changement de filière : passer de S à ES !

 Bonjour mes doux lecteurs,

 J’ai aujourd’hui vocation de vous partager une de mes expériences – en espérant qu’elle puisse peut-être aider. Chose assez inhabituelle, j’ai changé de filière entre la première et la terminale, passant de la section scientifique à celle économique et sociale (S vers ES en simplifié haha). Je ne vous apprends rien en évoquant le bazar qu’est l’orientation. Il est difficile pour beaucoup de savoir quelle filière choisir à la fin de la seconde – surtout quand on ne sait pas quel métier on veut faire. C’était mon cas et suite à mon année de transition en Suède (que j’ai faite entre la seconde et la Terminale), j’ai finalement choisir S.

                                                       Pourquoi ai-je changé ?                                                      

Je suis une élève qui aime autant la littérature que la biologie, l’histoire que l’anglais. Tout aimer c’est bien, mais lorsqu’il s’agit de faire des choix ça n’avantage pas ! Ainsi, partir en section scientifique, c’était mettre de côté mes aspirations littéraires. En premier lieu, je pense avoir sur-estimé mon goût pour les sciences en choisissant cette filière. Apprendre le fonctionnement du corps humain j’adore mais plus de 10h de cours scientifique par semaine, c’est usant ! Je me suis rendue compte que je préférais bosser une dissertation de français en rentrant chez moi plutôt que de m’atteler à des exercices de physique-chimie. 

En second lieu, mon projet professionnel a beaucoup évolué pendant mon année de 1ère. J’ai envisagé pendant de longues années la médecine mais je me destine maintenant aux sciences politiques (rien à voir oui haha). J’ai donc eu envie de me recentrer sur l’économie, l’histoire, la philosophie et garder les sciences pour mon plaisir personnel (vive les Sciences&Vie). Mon changement de filière n’est pas du tout lié à de mauvaises notes, j’insiste puisqu’elles sont la cause de beaucoup de ré-orientation. Même si je suis bien meilleure en ES. 

                                                  Comment changer de filière ?                                                  


Trois mois après mon entrée en première, j’étais déjà bien décidée à changer. J’ai tout de même pris le temps de réfléchir pendant de longues semaines pour être sûre de ma décision, je ne pouvais pas faire machine arrière une fois le processus commencé ! J’ai pris rendez-vous avez la directrice de mon lycée au mois d’avril. Nous avons discuté de mon projet afin de s’assurer que j’avais de bonnes raisons. Une fois qu’elle eut son accord, c’est elle qui s’est chargée du changement. Je n’ai eu qu’à écrire une lettre expliquant mes motivations.

 Il faut savoir que j’ai été dispensé des épreuves scientifiques par le rectorat de ma région. En effet les 1ES passent la physique et la SVT lors des épreuves anticipées. Or je ne les avais pas faites puisque j’étais encore en S. Je pensais les rattraper mais finalement même pas la peine ! J’ai donc un barème spécial pour le bac. 

                                                         Est-ce dur, scolairement ?                                            


Le point épineux de ce changement de filière était l’économie. Arriver en Terminale ES avec un bagage économique très léger, c’est délicat ! J’ai donc travaillé pendant les vacances, pour rattraper sommairement le programme de première. A la rentrée, je n’ai pas trouvé la matière très compliquée. C’est un raisonnement qui se rapproche de la biologie sur certains points. Il faut surtout acquérir le vocabulaire propre au monde de l’économie. Le plus difficile fut la méthode ; je n’étais pas très à l’aise lors de ma première dissertation…. 
Rien d’insurmontable cependant, surtout que je suis bonne dans les autres matières. Les maths sont bien plus faciles qu’en série scientifique (moins d’approfondissements) et lorsque que l’on aime la philosophie et l’histoire, la ES est un bonheur ! 

>> Voilà, j’espère que cet article vous aura plus et surtout qu’il pourra aider certains ! Je voulais montrer qu’il est possible de changer de filières (avec des raisons valables). Ça se fait d’ailleurs de plus en plus souvent. Si vous avez des questions sur quoi que ce soit n’hésitez pas ! A bientôt.


© illustration de SuperPhazed

7 commentaires

  1. Mais si tu aimes la philo il fallait nous rejoindre, nous la grande et unie famille des Littéraires ! Disserter sur l'adaptation d'Oedipe Roi de Pasolini t'aurait enchantée!

    Je dis ca mais j'ai également beaucoup hésité pour mon orientation ( S? L? Médecine ? Professeur?) Mais je pense que finalement la tâche la plus ardue est d'assumer son.choix face aux préjugés des Autres et d'avoir le courage de faire ce qui nous plaît et non ce qui plairait aux Autres.
    Si mes parents me soutiennent , j'ai du subir le scepticisme à peine voile de mon entourage. Mais après un an et mes notes au bac de francais je peux dire que leur regard à évolué.

    Enfin bref, ma détermination ne m'a pas empêché de douter et même d'envisager une réorientation... en ES car l'éco me passionne et n'envisageait même de tenter m'a chance en sciences politiques...
    En tt cas j'ai bcp de matières communes avec les ES : maths histoire sciences mais des oraux plus longs au bac et 8h de philo hebdomadaires...
    Pour conclure ce commentaire chaotique d'un point de vue logique, je ne pense pas qu'une.filière soit supérieure à une autre. Chacune requiert des suites différentes particulières et offre des perspectives intéressantes et loin d'être imperméables. Une reconversion est toujours possible : tu en es la preuve !

    Bonne chance pour le.concours de Sciences Po, je suis sûre que tu vas briller !!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup trop ce genre d'article, je les trouve personnels et agréables. J'aurais aimé lire un partage d'expérience similaire quand j'étais au lycée, j'aurais peut-être eu le courage de demander à changer de filière. Merci d'être aussi inspirante chaque jour Marie, continue à être qui tu es car tu m'épates toujours plus.
    PS: Bon courage pour Science Po, je crois trèèèès fort en toi, je sais que tu vas y arriver, profite bien de ton concours, tu vas voir c'est une expérience géniale. Et sois admise pour trois hihi.

    Je t'embrasse ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta dernière phrase est tout simplement géniale chou :')
      Mais sans rire, beaucoup de courage pour toi Marie ! Je crois les doigts pour que tu sois prise, j'espère que ton investissement payera!

      Supprimer
  3. Je ne peux qu'approuver ton choix, moi qui suis de ES et qui ai absolument adoré tous mes cours de ces deux supers années dans ce qui est pour moi la meilleure filière ! Certains élèves de ma classe sont passés de S à ES aussi, je crois qu'ils n'ont pas regretté une seule seconde cette décision même s'ils partageaient ton avis sur le vocabulaire économique et quelques sujets particuliers vus en Première qu'on revoit très rapidement en Terminale. Et bizarrement, ce n'étaient pas eux qui réussissent le mieux en maths...
    Bon courage pour la suite, mais en aimant sa filière, tout ne peux que bien se passer ;)
    Camille
    #teamES

    RépondreSupprimer
  4. Hello ma belle! :D
    Si ta nouvelle filière te plaît c'est le principal, tu as eut raison de changer en cours d'année, comme ça tu n'as pas de regrets! Je te souhaite pleins de réussite dans tes études.
    Passe un bon dimanche,
    Shannon.

    RépondreSupprimer
  5. C'est dur de savoir ce qu'on veut faire, ton article est très intéressant et je suis contente pour toi que la ES te plaise !! :) Bon courage pour la suite ;)

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que c'est peu courant mais pas impossible. Je suis contente que cela soit réalisable car l'orientation est un vrai calvaire ! Bon courage pour ton bac ;-)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. A bientôt ♡

Fourni par Blogger.
© Inside the magical box
Maira Gall